Démocratie imaginative en sursis

Quand une règle, une coutume, une loi, une tradition, une norme, une obligation morale, conventionnelle, juridique, humaine, s'oppose à nous, que se passe-t-il ?

Acceptation ? Interrogation ? Dérogation ? Indifférence ? Transgression ? Violation ? Jusqu'où les subissons-nous, quand les choisissons nous, quand les inventons nous, d'où viennent-elles ? Pourquoi ? Pour qui ? Et si... Pourrait-on trouver mieux ? Pour soi ? Pour tous ?
C'est à partir de ces idées que trois personnages viennent nous dire leurs histoires, leurs réflexions, leurs fantasmes, parfois leur folie. Trois personnages qui se retrouvent confrontés à des règles, et réagissent, les acceptent, les fantasment, se révoltent, ou s'interrogent juste, nous interrogent.
Ecrits pour lʼoccasion, mis en scène dans et pour l'Espace Léo Ferré, les 3 monologues s'enchaînent en une unité, un bloc continu, dans le sens et dans l'action. Chacun leur tour, nos 3 personnages viennent s'adresser directement au public, le considérant alors comme sont interlocuteur direct et réel.
L'adresse directe au public, le sujet politique, sociétal, et l'inscription dans un lieu restent, une fois encore les principaux piliers soutenant le travail du collectif de Hiatus.
Equipe :

Simon Le Doaré (Mise en scène)