S'inscrire par un acte artistique sur un territoire donné. Poser une parole qui ait du sens, en lien avec une situation sociétale actuelle.

Le 24 mars, 20h30, à la faculté Victor Ségalen de Brest, aura lieu une représentation d'1h pour 10 acteurs : 3 musiciens, 2 plasticiens, 3 comédiens, une danseuse, un chanteur. Le travail se divise en 4 duos de 10 min, mélangeant à chaque fois les domaines artistiques. Les duos se jouent les uns à la suite des autres dans 4 lieux différents et significatifs de la fac, le pu- blic étant guidé d’une intervention à l’autre par 2 des comédiens. Chacune des 4 performances a lieu en temps réel, même pour les plasticiens.
Une équipe d'une même génération, au croisement entre études et vie active. Une équipe de différents horizons artistiques, au croisement des domaines, des pratiques de l'art.
Tous s'expriment, par des moyens, des temps,des lieux qui diffèrent, et pourtant posent une parole commune, qui tire sa force de la rencontre, de l'échange, de l'opposition qui caractérise le travail.
Dans 4 lieux de la faculté Victor Ségalen, l'équipe de Délit de Novice investi l'espace universitaire, s'y inscrivant, le transformant en un lieu d'expression et d'imaginaire.
Directement adressé aux étudiants la parole posée reste interprétable par chacun. Tous peuvent l'accepter, se l'approprier, la critiquer, la rejetter.
Une tentative de redessiner la fac par des sons, des mots, des images, du mouvement. Un essai de dialogue avec notre génération par des idées, des envies, du plaisir, et peut-être un grain de folie.
A l'issue de la représentation, une discussion avec toute l'équipe autour de boissons chaudes sera proposée au public, autour de la démarche politique et artistique ainsi que de la place de l'étu- diant dans l'art et dans la société.
Le service Culturel de l'UBO et le CROUS de Rennes sont partenaires de Délit de Novice.
Equipe :

Simon Le Doaré (Mise en scène)