simon-le-doare
Contrebassiste de formation, il crée en 2008 à Brest la compagnie Hiatus, au sein de laquelle il écrit et met en scène huit pièces jusqu'aujourd'hui.

Toujours musicien, occasionnellement comédien, Simon Le Doaré développe un travail par essence pluridisciplinaire (danse, théâtre, musique), où toutes les disciplines ont la même importance, tous les interprètes sont des acteurs, au sens de l'action.
Son parcours artistique se déroule en parallèle de formations et de recherches universitaires. Après une licence de droit et un master d'économie, Simon Le Doaré débute en 2013 un travail de recherche en vue d'une thèse au sein du Laboratoire CECILLE de Lille 3 : "Responsabilité politique de l'artiste - Du rôle de l'artiste en démocratie". Il dirige depuis 2012 un atelier au Service Culturel de l'Université de Brest "De l'idée à la scène - Création et montage de projets artistiques".